Une histoire vraie de David Lynch

Une histoire vraie de David LynchDescriptions :

Sentant arriver sa dernière heure, Alvin Straight, soixante-treize ans, décide de traverser les états-Unis pour rejoindre son frère, avec qui il s’est fâché dix années plus tôt. Et pour ce faire, il va utiliser l’engin de locomotion qu’il connaît le mieux : une tondeuse. Loin des films oniriques et déstructurés qui ornent sa production habituelle, David Lynch nous offre une très belle histoire, simple et sobre, celle d’un vieillard et de sa volonté inébranlable, de ce voyage mystique vers une ultime réconciliation. Accompagné par la musique du fidèle Angelo Badalamenti, le regretté acteur Richard Farnsworth est étonnant de justesse dans ce road-movie incongru à 30 kilomètres heure, aux belles images de campagne américaine, proches de l’univers graphique de William Eggleston ou de Edward Hopper. Un beau tableau, émouvant et sincère ; une histoire vraie. –David Rault

Synopsis :
Comme son titre l’indique, il s’agit bien d’une histoire vraie, celle d’Alvin Straight qui, a soixante-treize ans, après une mauvaise chute, décidé de quitter Laurens, village du nord de l’Iowa, pour retrouver son frère ainé qui vient d’avoir une attaque. Les deux frères sont fachés depuis dix ans. Malgré son état de santé médiocre et après avoir réfléchi à leur contentieux, Alvin décide d’aller voir Lyle dans le Wisconsin et entreprend un voyage de plusieurs centaines de kilomètres par ses propres moyens.

Avis :

Un pur moment de grâce, Avec Elephant man, voici l’un des films les plus bouleversants de David Lynch (les deux, étant d’ailleurs tirés d’histoires vraies).
Le cinéaste, dont on connaît la propension à divaguer, voire parfois à délirer, apparaît ici comme fasciné, captivé par les faits qu’il raconte. Il resserre en conséquence son discours et contraint sa caméra pour capturer sans artifice l’émotion à fleur de peau. Et cela donne un pur et inoubliable chef d’oeuvre.
Bien sûr Richard Farnsworth y est pour beaucoup, qui incarne le personnage principal avec une densité fabuleuse.
Sitôt acclimaté à l’univers décalé de cette épopée singulière, on tombe en effet irrésistiblement sous le charme de ce vieillard entêté qui au soir de sa vie, entame envers et contre tout une stoïque remontée de son passé pour tenter d’en effacer les actes manqués et en apaiser les meurtrissures. Et pour renouer in extremis avec un frère moribond, les liens magiques de l’enfance, brisés par des années de disputes largement arrosées d’alcool.
Ce pèlerinage expiatoire que d’autres firent sur les genoux jusqu’à la Vierge Noire de Rocamadour, il choisit de l’accomplir, lui, en dépit d’affreux rhumatismes, de manière cocasse et pathétique, sur plusieurs centaines de kilomètres, à cheval sur le seul et unique véhicule à sa portée, une dérisoire tondeuse à gazon.
Cela confère à ce film une simplicité évangélique. On songe parfois, le long de cette longue route, au bord des immensités sauvages, à la solitude sublime qui sous-tend les films de Terence Malick.
Indiscutablement un grand classique, solide et beau comme une tragédie antique.

 

Pour acheter ce DVD au meilleur prix, cliquez sur le lien ci-dessous :

2018-05-10T13:28:39+00:000 Commentaire

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.