Vous êtes peut-être un créatif culturel…

Après les bobos, les CC! Férus d’écologie autant que de spiritualité, rêvant d’un monde meilleur qu’ils contribuent à mettre en œuvre, ils sont à l’avant-garde du changement sociétal.
Décryptage d’une nouvelle tribu :

Vous êtes peut-être un créatif culturelAppelez-les «CC», ou même «créa-cu», surnom polisson qu’ils se donnent en plaisantant. Les créatifs culturels forment une espèce en voie d’apparition, repérée par quelques sociologues et déjà disséquée dans un livre qui vient de paraître (1). Une tribu encore méconnue, mais qui risque fort de ringardiser cruellement les bobos et autres nonos, néologismes devenus si marketing qu’ils ne tarderont pas à faire pschitt!… «Les créatifs culturels, 17% des Français, forment une minorité en pointe, qui annonce un mouvement de fond dans l’ensemble de la société», s’enthousiasme Jean-Pierre Worms, sociologue, qui a adoubé ce concept en assurant la direction scientifique de l’enquête française. «Ils sont en avance sur les valeurs de demain, notamment la solidarité, et vont jouer un immense rôle d’entraînement», prédit-il.

Pour décrire ces valeurs qui animent les CC, le sociologue explique: «Ils veulent que le coeur et la raison soient indissociables.» Quitte à changer de vie, tel Jean-Louis Grimaldi, devenu bouddhiste et traiteur bio (2) après avoir brûlé sa vie par les deux bouts dans l’engrenage fric – frime – non-sens à Miami. Ou comme Elisabeth Laville, qui, après un parcours d’impeccable businesswoman dans l’audit, a tout lâché pour lancer Utopies, société de conseil en développement durable (lire ci-contre). Comme eux, les CC, citoyens voulant réinventer le monde, vivent en adéquation avec leurs idéaux humanistes sans pour autant fuir dans le Larzac, à la façon des babas des années 1970… Les deux pieds dans l’époque, les créa-cu, surreprésentés parmi les CSP , majoritairement jeunes (ce sont à 68% des gens de 18 à 49 ans), avec une grande proportion de femmes (64%), s’engagent au coeur de la société pour mieux la transformer. Loin de fomenter une hypothétique révolution, ils la mènent tous les jours dans leur vie quotidienne! «Quand j’ai découvert ce livre, je me suis dit avec soulagement que je n’étais pas le seul à vouloir changer le monde sans pour autant renoncer à la consommation – et au plaisir qu’elle procure – et sans me reconnaître dans le mouvement altermondialiste», confie Tristan Lecomte, 33 ans, diplômé d’HEC et fondateur d’Alter Eco, société de produits alimentaires et cosmétiques issus du commerce équitable.

Les points communs des CC? Ils valorisent l’écologie (94% d’entre eux s’en préoccupent, contre 72% pour l’ensemble des Français), la spiritualité et la connaissance de soi (79%, contre 48), la place des femmes dans la société, le multiculturalisme (valeur essentielle pour 86% d’entre eux, contre 57% des Français) et la solidarité. «Ce qui était en 1968 le fait de quelques happy few – le pacifisme, le bio, le New Age, les médecines douces… – se diffuse réellement dans l’ensemble du corps social en passant par cette avant-garde des CC. C’est le triomphe d’une solidarité qui surgit de la base, des actions individuelles, et non du haut, des institutions», décrypte Michel Maffesoli, sociologue et auteur du Réenchantement du monde (La Table ronde). «Les CC constituent un laboratoire de ce que j’appelle la postmodernité, avec des gens qui veulent faire de leur vie une oeuvre d’art. Ce qui compte, c’est la qualité de l’existence: ne pas perdre sa vie à la gagner. Cette dimension créatrice et créative – au sens américain: créer une nouvelle culture de société – va se développer de plus en plus», poursuit-il. La formule «créatifs culturels» est d’ailleurs une traduction littérale de l’américain cultural creatives, l’enquête sur les CC ayant initialement été menée aux Etats-Unis, dès 2000 (3).

Comme toute tribu en pleine éclosion, les CC ne savent pas encore tous… qu’ils le sont!- Et vous, en êtes-vous? Le livre se termine par un quiz. Si vous méritez l’étiquette, faites-en bon usage: pour éviter qu’elle ne soit récupérée par Renaud ou quelque «tendanceur» en mal de bon mot, l’expression «créatifs culturels» est déjà déposée à l’Institut national de la propriété industrielle! Polissons et sacrément futés, ces créa-cu…

Etes-vous un CC, pour le savoir faite le Test en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.tree2share.org/article-140-quiz-etes-vous-un-creatif-culturel/

2018-05-10T13:28:31+00:000 Commentaire

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.